Un réseau : Pourquoi ?



La création du Réseau Aquitain de réinsertion des Traumatisés Crâniens et cérébrolésés ( RATC) s’inscrit dans le prolongement historique de l’organisation de la prise en charge des traumatisés crâniens à Bordeaux .

Cette prise en charge a été organisée pour répondre aux besoins de ces patients dont la problématique spécifique s’est précisée progressivement ; La création au CHU d’un centre de traumatologie en 1965, rassemblant toutes les spécialités nécessaires à l’accueil en urgence de tous les blessés crâniens de la région a permis de définir et d’appliquer les thérapeutiques pluridisciplinaires les plus adaptées.

La mortalité a baissé régulièrement et les neurochirurgiens ont compris la nécessité d’accompagner la récupération neurologique en soutenant la création en 1969, par L'ADAPT d’un centre spécialisé, le centre de médecine physique et de réadaptation Château Rauzé, lié par convention au CHU.

Ce centre cible particulièrement les phases spécifiques (éveil, régulation comportementale et réadaptation) et travaille en collaboration avec les autres services de la région pour la rééducation neurologique classique.

Les familles des patients hospitalisés à Château Rauzé ont créé en 1985, la première AFTC(Association de Familles de Traumatisés crâniens et de Cérébrolésés ) qui a diffusé rapidement dans toute la France justifiant le regroupement en Union Nationale ( UNAFTC) en 1986.

Sur sollicitation de l’UNAFTC un programme national de prise en charge des TC a permis le développement de structures pour la réinsertion.

Suite aux différentes circulaires le SROS ( Schéma Régional de l’Organisation des Soins ) Aquitain s’est doté de structures de prise en charge spécifiques pour les TC.

Sur le plan de la rééducation, l’accueil de ces patients est possible et efficace dès la phase d’éveil : deux services d’éveil : au Nord le CMPR L’ADAPT Château Rauzé, au Sud l’Hôpital de St Jean de Luz.)

Le centre de L’ADAPT entièrement spécialisé de l’éveil à la réinsertion est considéré comme le centre de référence régional.

Le Service de Médecine Physique et de Réadaptation ( MPR) du CHU de Bordeaux a développé une compétence spécifique sur l’évaluation des déficiences cognitives.

Le CMPR de La Tour de Gassies, de même que les différents SSR ( Service de Soins de Suite et de Réadaptation ) à orientation neurologique des autres départements accueillent des TC dans le cadre de la rééducation neurologique.

Une coopération est effective entre ces différents établissements.

Sur le plan de la réinsertion l’UEROS ( Unité d’Evaluation, de Reclassement et d’Orientation Sociale ) Aquitaine repose sur la collaboration entre le CHU, L’ADAPT, et la Tour de Gassies qui se partagent respectivement les trois missions : évaluation, réentraînement à la vie sociale, réentraînement à la vie professionnelle.

Par ailleurs, des unités de réinsertion pour les TC ont été créées dans les différents départements.

Il devenait indispensable de mieux se connaître pour travailler efficacement ensemble et répondre aux besoins des patients et de leurs familles.

Nous avons donc invité, le 3 avril 2009, à Château Rauzé, toutes les associations et structures participant à la réinsertion des cérébrolésés. Toutes ont répondu à l’invitation pour présenter leur action et leurs projets.

Cette journée d’échanges et de rencontre a soutenu l’idée de se structurer en réseau de type associatif.

L’Assemblée Constitutive du 19 mars 2010 a concrétisé ce projet et les statuts ont été déposés en Préfecture le 28 avril 2010.

Depuis les journées annuelles de formation ont connu un succès qui témoigne de l’utilité de ce Réseau , permettant aux équipes de mieux se connaître et d’échanger , aux patients et aux familles de s’exprimer .






Centre MPR Château RAUZE , CENAC


Centre MPR Château RAUZE , CENAC


CHU PELLEGRIN ,BORDEAUX


UEROS , Tour de GASSIES , BRUGES